Seul le silence

Roger Jon ELLORY

  • Paru le : 26/08/2009
  • Editeur : LGF/Livre de Poche
  • Collection : Le livre de poche thriller
  • ISBN : 978-2-253-12527-3

Joseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph s'installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d'enfants se multiplient... Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.

Aimé par Billie il y a 11 ans

Désolée : je me dois de corriger : il ne s'agit pas du même auteur ! Le Dahlia noir a été écrit par James ELLROY. J'ai, pour ma part, à une certaine époque, beaucoup lu - et apprécié - ledit James Ellroy (j'en ai d'ailleurs encore 3-4 dans ma bibliothèque que je n'ai pas voulu liquider) mais, ces temps-ci, ce genre d'ambiance me démoralise vraiment trop. Et c'est justement l'ambiance que j'ai tant aimée dans Seul le silence, ambiance que je n'ai jusqu'ici retrouvée nulle part...

Aimé par roberto il y a 11 ans

Cet auteur a aussi écrit le Dahlia noir. On y retrouve beaucoup de corps déchiquetés, mais le climat est totalement différent. Peut-être un peu plus convenu dans le style vieux polar américain et son monde de flics ripoux. Il y a presque une overdose de crimes et de bassesses qui donnent au roman un aspect pesant. Pour moi, une lecture nettement moins nécessaire que Seul le silence.

Aimé par roberto il y a 11 ans

un récit lent et magnifique. Monté également avec des aller et retour dans le présent du narrateur. une façon merveilleuse également de voir une Amérique profonde, une Amérique de nulle part alors que la grande Histoire se déroule dans le monde.

Ajouté il y a 12 ans par Billie - Dernière édition il y a 12 ans